Quand les couleurs et les reliefs inspirent, CouleurSedona créée…

Couleur Sedona

Derrière le label CouleurSedona crée en Septembre 2018, se cache tout un savoir-faire d’excellence et d’artisanat haut de gamme que la créatrice Sylvie Brochard s’emploie à mettre en œuvre. Après un parcours dans la lingerie auprès de la marque Barbara puis dans la maroquinerie de luxe essentiellement chez Chanel, elle lance sa ligne de sac à mains en cuir pour donner du sens à sa carrière. 

C’est le voyage qui inspire grandement la créatrice dans son processus de confection. Charmée par le village de Sedona en Arizona avec ces paysages hauts en couleur et en reliefs, elle nous raconte un tel horizon dans les courbes et les couleurs de ses sacs.

L’upcycling des matières premières, le caractère unique des pièces et l’artisanat français définissent les valeurs de sa marque. Les sacs à mains sont crées pour durer dans le temps et se veulent chics et minimalistes. La femme CouleurSedona aime l’originalité et l’indémodable, son sac à main s’accommode à tous les moments de sa vie, aussi bien en ville qu’en province. Originaire de Cholet, la créatrice se fournit auprès de manufactures locales, de tanneries françaises et des stocks dormants des maisons de luxe. Elle produit en série limitée, propose ses créations sur son site marchand www.couleursedona.com et sélectionne avec soin ses points de vente en France. Avec une qualité de finition reconnue Métiers d’Arts, CouleurSedona procure une réelle émotion car ses sacs enflamment nos sens. La couleur Sedona charme notre regard, la peau recyclée titille nos narines, le grain du cuir glisse sous nos doigts.

L’équipe Faust a eu l’honneur d’adopter l’une de ses créations : le sac cocktail en cuir de chameau de couleur Canyon*. En bandoulière, ce sac léger épouse chacun de nos mouvements. À la main ou sous le bras, les possibilités semblent infinies. Nous retrouvons un peu de ce Canyon dans le contraste de la couleur aubergine du sac et du ton crème de la sangle avec sa finition en laiton doré à l’or fin. Entre ombre et soleil, on s’y croirait presque…

*(couleur sur demande).